Le pot-au-feu : toute une histoire !

Pot-au-feu

Le pot-au-feu, est selon l’Encyclopédie Larousse de 1867, « la base de notre cuisine, c’est par lui que notre cuisine nationale se distingue de toutes les autres » ! Véritable emblème de la cuisine française, découvrez l’histoire et la recette de ce plat ancestral que l’on déguste encore avec plaisir.

L’histoire du pot au feu

En Grèce antique, la viande bouillie, contrairement à la viande rôtie des hommes préhistoriques, était considérée comme une véritable innovation et un vrai progrès sur l’échelle humaine de la civilisation ! L’apparition de pot au feu sommaire daterait du néolithique et se développe sous l’empire romain. LE terme pot-au-feu quant à lui désigne à la base le pot « à » feu, c’est-à-dire le pot dans lequel on faisait revenir un bouillon aromatique auquel on ajoutait viandes et légumes. Plat populaire par excellence, le pot-au-feu symbolise le repas unique du pauvre. En effet, il permettait de fournir à la fois un potage (le bouillon), de la viande bouillie (généralement du bœuf) et des légumes. Ce n’est qu’à partir du 18ème siècle que le pot-au-feu devient un plat de la cuisine bourgeoise.
Aujourd’hui,, on retrouve même le pot-au-feu à la carte de grands restaurants en version revisitée : pot-au-feu de canard, de gigot, de volaille, de fois gras, etc.

La recette du pot-au-feu

La recette est simple, mais pour bien faire il faut des produits de qualité, viande et légumes doivent être frais et de saison.

Pour 6 personnes : 600 g de paleron de bœuf – 600 g de gîte – 600 g de plat de côte – 1 queue de bœuf – 6 os à moelle – 12 carottes – 6 navets – 8 poireaux – 2 branches de céleri – 2 oignons – 3 gousses d’ail – 25 g de poivre concassé – 1 bouquet garni – 4 clous de girofle – 2-3 c. à soupe de gros sel
Commencez par éplucher tous les légumes, lavez-les puis tranchez-les en gros tronçons. Pelez les oignons, coupez-les en 4 et piquez les clous de girofle sur quatre quarts. Saupoudrez avec du gros sel les extrémités des os à moelle.

Dans une grande cocotte, mettez les légumes et les oignons, ajoutez ensuite les morceaux de viande et les os à moelle, puis parfumez avec le bouquet garni, le poivre concassé, les gousses d’ail, et 1 c. à soupe de gros sel. Recouvrez le tout d’eau froide puis couvrez.

Portez le mélange à ébullition, baissez le feu puis laissez mijoter 3 heures en écumant régulièrement. Ensuite, retirez la viande, les os et les légumes du bouillon à l’aide d’un écumoire.

Petit plus : préparez votre pot-au-feu la veille, il n’en sera que meilleur !

A la Cloche D’Or, nous mettons un point d’honneur à mettre en avant les plats et recettes de la gastronomie française, et le pot-au-feu, star de nos tables, est souvent en suggestion du jour.