La tradition des restaurants de nuit à Paris

paris

Une douzaine d’escargots, une viande grillée ou une choucroute à 2h du matin ? C’est possible à Paris depuis le 19e siècle : les restaurants de nuit, qu’ils soient ouverts très tard ou même 24h/24, sont bien connus des noctambules…

Les Halles, le ventre de Paris

Parmi les premiers établissements ouverts à des horaires pour le moins larges, on trouve de nombreux cafés, brasseries ou restaurants dans le quartier des Halles, dans les 1er et 2e arrondissements parisiens. Ils se situaient tous aux abords immédiats des halles centrales, ouvertes toute la nuit, véritable fourmilière où se côtoyaient toute la nuit durant bouchers, maraîchers, poissonniers, manutentionnaires, commerçants, restaurateurs… Tout un peuple travailleur qui avait besoin de se nourrir ! Avant leur déménagement à Rungis en 1969, les halles deviennent progressivement un lieu de fête où il convient de se montrer : les restaurant de nuit du quartier accueillent alors fêtards et « people ».

Les grands boulevards

Traversant Paris d’est en ouest sur la rive droite, ces boulevards reprennent le tracé d’une enceinte de la ville datant de Louis XIII ! Véritable artère depuis le 17e siècle, ils hébergent dès le 19e siècle de nombreux lieux de loisirs : fêtes foraines, cafés-concerts, théâtres… Les restaurants suivent sans tarder ! Certains passeront à la postérité tel le café Riche, aujourd’hui disparu, décrit dans des romans de Zola et de Maupassant. Le service continu y verra le jour dans des établissements qui accueillent les spectateurs des théâtres environnants après les spectacles.

Montmartre

Haut lieu de la fête depuis le 19e siècle, les flancs de la butte Montmartre versant sud, englobant une partie du 9e arrondissement, comptent de nombreux restaurants nocturnes. Là encore, la proximité des lieux de fêtes, des cabarets et des spectacles encourage les horaires extensibles et la popularité du quartier attirent de nombreuses têtes connues. Parmi les restaurants de nuit du quartier, A la Cloche d’Or, brasserie dans la plus pure tradition des établissement nocturnes parisiens !

Avec leurs implantations historiques près des lieux de vie ou de travail et leur brassage de clientèle unique (populaire et fêtarde, anonyme et célèbre), les restaurants nocturnes parisiens font partie du patrimoine de la capitale au même titre que les monuments les plus célèbres !

Laisser un commentaire