D’où vient l’expression “avoir un cœur d’artichaut” ?

coeur-d-artichaut

Brassens chantait “Cœur d’artichaut, tu donnes une feuille à tout le monde, Jamais, de mémoire d’homme, moulin n’avait été Autant fréquenté.” et Renaud “C’est surtout un blindage pour ton cœur d’artichaut”. L’expression être ou avoir un « cœur d’artichaut » signifie tomber souvent et facilement amoureux. A La Cloche d’Or vous en dit aujourd’hui un peu plus sur cette expression de la fin du XIXe siècle.

La métaphore potagère

L’expression “avoir un coeur d’artichaut” est issue d’une image potagère et du proverbe “cœur d’artichaut, une feuille pour tout le monde”. En effet le cœur de l’artichaut, appelé aussi fond d’artichaut, est la partie située au centre du végétal à partir de laquelle sont attachées toutes les feuilles. C’est le cœur de l’artichaut qui est comestible et non pas ses feuilles qui sont amères. On mange donc un peu du cœur indirectement, resté sur chacune de ses feuilles, que l’on détache une par une, avant d’avoir détaché toutes les feuilles et de pouvoir déguster directement le coeur. Par analogie avec la façon de manger l’artichaut, au fur et à mesure de sa dégustation le cœur de ce légume donne un peu de lui-même, comme le coeur humain lorsqu’il tombe amoureux d’une nouvelle personne. Et comme un artichaut est composé de très nombreuses feuilles, celui qui y est comparé tombe souvent et facilement amoureux. Enfin certaines personnes ont un cœur aussi tendre que celui de l’artichaut, c’est à dire qu’elles sont faciles à séduire.

Les forgerons de Culann

L’expression “avoir un coeur d’artichaut” tirerait ses origines des forgerons de Culann, une province irlandaise. En effet leur travail était reconnu partout en Europe sous le nom de « l’Art du Chaud ». Ces derniers étaient souvent victimes d’insuffisance cardiaque provoquant souvent des morts soudaines. Cette expression trouverait donc ses origines dans l’expression « avoir un cœur d’art du chaud », devenue après avoir été déformée « avoir un cœur d’artichaut », désignant les personnes fragiles du cœur.

A La Cloche d’Or vous souhaite un bon appétit !