D’où vient la galette des rois

galette-des-rois

Les fêtes de fin d’année finissent à peine qu’il est déjà temps de se réunir autour d’une bonne galette des rois. Mais au fait, d’où vient cette tradition qui inclut rois mages, fèves et couronne? Revenons sur les origines de la galette des rois.

La galette des rois, célébration de l’Epiphanie

C’est de l’Epiphanie que vient la tradition de la galette des rois. Cette fête religieuse célèbre l’arrivée des rois mages à la naissance de Jésus. Si l’Épiphanie est fêtée dans de nombreux pays catholiques, la France est le seul pays à manger une galette des rois ce jour-là.

Quand mange-t-on la galette des rois?

L’Epiphanie a lieu 12 jours après la naissance de Jésus : cette durée correspond à celle qu’il a fallu aux rois mages pour venir lui rendre hommage. Ils arrivèrent le 6 janvier, c’est donc à cette date que l’on célèbre la galette des rois. Mais lorsque ce jour ne correspond pas à un jour férié, l’Épiphanie est célébrée le premier dimanche du mois de janvier.

Pourquoi la galette des rois contient-elle une fève?

Manger sa part de galette des rois est un double plaisir : on savoure le goût de la galette, bien sûr, mais on guette aussi la fève cachée entre les couches de la pâte.

Les origines de la fève ne sont pas connues avec certitude. Dès l’Antiquité, il existait des cérémonies durant lesquelles un roi était tiré au sort à l’aide d’un haricot blanc caché dans un gâteau. Des siècles plus tard, dans la France du 14ème siècle, certains moines élisaient leur chef de chapitre en cachant une pièce d’or dans un morceau de pain.

Ce serait en 1870 qu’on aurait substitué les pièces d’or et les haricots par une figurine en porcelaine.

Comment couper la galette des rois?

Si l’on veut déguster la galette dans les règles de l’art, il faut suivre un certain protocole.
D’abord, il est d’usage de couper une part pour chaque convive, plus une. A l’époque, cette part en plus était destiné au premier nécessiteux qui passerait par là. Puis le plus jeune des convives doit se faufiler sous la table afin d’attribuer une part de la galette à chacun des invités. Enfin, la personne qui tombera sur la fève en mangeant sa part deviendra roi ou reine, et sera revêtue d’une jolie couronne.

Les traditions françaises savent mêler gastronomie et culture. Venez savourer un repas français traditionnel à la cloche d’or!