L’histoire du pain perdu

pain-perdu

En dessert ou même en goûter, le pain perdu est simple comme bonjour à préparer et reste un délice pour nos papilles. A la Cloche d’Or vous en dit aujourd’hui un peu plus sur ce délicieux mets.

L’histoire du pain perdu

A l’époque de la disette et de la famine, les personnes les plus pauvres recyclaient tout aliment qui pouvait l’être afin de ne rien jeter. Le pain perdu permettait alors de ne pas jeter le pain, même rassis, soit par nécessité ou du fait de ses connotations religieuses, qui faisaient que jeter du pain était socialement inacceptable. De plus pour préparer ce délicieux dessert il suffisait d’avoir de simples ingrédients de base : pain, lait, œuf et beurre.

Aujourd’hui, le pain perdu est un mets mondialement connu et chaque endroit a mis au point sa propre recette. En Normandie, la spécialité est le pain perdu à la normande. C’est un pain perdu flambée avec du pommeau de Normandie. Au Canada, il est accompagné de sirop d’érable et on parle de « pain doré ». En Turquie, il se prépare seulement avec des œufs, sans lait, et est cuit dans de l’huile et non du beurre.

La recette du pain perdu

Versez 25 cl de lait dans un saladier ; ajoutez 50g de sucre de canne et un sachet de sucre vanillé, faites fondre pendant une dizaine de minutes en remuant. Dans un récipient creux, trempez six tranches de pain dans le mélange de lait sucré puis laissez reposer pendant quinze minutes. Préchauffez votre four à 100 degrés. Dans une assiette creuse, battez 3 œufs en y ajoutant une pincée de sel et deux cuillères à soupe de sucre. Faites chauffer un peu de beurre dans une poêle sur feu doux. Trempez six tranches de pain dans les œufs battus, déposez-les dans le beurre chaud, laissez dorer, retournez et faites dorer l’autre face. Vous n’avez plus qu’à servir et déguster tiède. Les plus gourmands pourront saupoudrer de cannelle ou savourer accompagné de confiture.

Et si vous vous sentez d’humeur courageuse pour affronter le froid, venez donc mettre les pieds sous la table et déguster les délicieux plats du restaurant A la Cloche d’Or, aux pieds de la Butte de
Montmartre.