Le quartier des Abbesses

abesses


En sortant de la station de métro des Abbesses, la plus profonde de Paris, on accède au quartier du même nom, niché à quelques pas de Montmartre. A taille humaine, le quartier des Abbesses a des airs de petit village en plein Paris. Retour sur ce petit voisinage qui vaut le détour.

Comment se rendre au quartier des Abbesses ?

Pour vous y rendre, prenez la ligne de métro 12 et arrêtez-vous à la station “Abbesses”. Ne prenez pas peur lorsque vous verrez ces escaliers interminables qui vous conduisent hors de la bouche de métro : vos efforts seront récompensés, ne serait-ce que pour voir la fresque qui décore les marches ! Et oui, le métro est situé 30 mètres sous terre, ce qui explique que cette montée semble sans fin. Toutefois, des ascenseurs peuvent vous dispenser de transpirer si vous le souhaitez.

La place des Abbesses, pleine de vie quelle que soit la saison

En sortant du métro, vous arriverez directement sur la place des Abbesses. Ici, un joli manège pour enfants trône sur la place, tandis que l’église Notre-Dame-des-Briques se tient toute droite en face. Appelé Saint-Jean des briques par les montmartrois, son style est un mélange de byzantin et d’art nouveau.

Après avoir admiré l’église, retournez-vous pour vous diriger vers le square Jéhan-Rictus. Ici, un “mur des je t’aime” s’élève et proclame l’amour en plus de 300 langues. Devenu un lieu de rendez-vous des amoureux, cette oeuvre de Frédéric Baron et Claire Kito vient ajouter un air romantique au quartier.

Que faire dans le quartier des Abbesses ?

Contrairement à d’autres quartiers parisiens, les Abbesses ne regorgent pas de monuments historiques à chaque coin de rue. Néanmoins, cela reste un lieu très populaire qui a gagné le cœur des parisiens et des touristes de passage. Comment expliquer cet attrait ?

Probablement par le fait que malgré la gentrification de la zone de Montmartre, le quartier a su garder son âme de petit village. Certes, beaux restaurants et magasins de luxe sont venus redessiner un peu le paysage urbain. Néanmoins, on trouve encore de nombreux petits cafés conviviaux, de bonnes boulangeries et de petits magasins.

A la cloche d’or, nous préparons des plats authentiques et savoureux. Réservez une table!