Le boulevard de Clichy, la star du quartier

boulevard-clichy

Situé entre les 9ème et 18ème arrondissements de Paris, le Boulevard de Clichy aurait bien des secrets à raconter… Ayant accueilli un grand nombre d’artistes, c’est un lieu chargé d’histoires, au cœur du quartier de Pigalle et à deux pas de Montmartre.

Le Boulevard de Clichy : une figure emblématique parisienne

Ce boulevard, dont le nom provient de la place voisine du même nom, est en fait la fusion des boulevards et chemins de ronde qui suivaient extérieurement et intérieurement le mur des Fermiers généraux : le « boulevard des Martyrs », le « boulevard Pigalle » et le « boulevard de Clichy ». Il commence place Clichy et se termine à l’est de la place Pigalle. Autrefois quartier des truands et filles de joie, il abrite aujourd’hui de nombreuses salles de spectacles dont le mondialement réputé Moulin Rouge. La Place de Clichy quant à elle est très vivante : brasseries et cinéma dynamisent le quartier. Plus loin, le cimetière de Montmartre compte de nombreux artistes et écrivains : Sacha Guitry, Feydeau, Berlioz, Alexandre Dumas fils entre autres.

Les artistes du quartier

Le Boulevard de Clichy a vu défiler un grand nombre de personnalités, y trouvant à la fois un lieu de fête et de créativité artistique. Le peintre Frank Myers Boggs y vécut avec sa famille. Boris Vian y a occupé une chambre de bonne avec sa compagne de l’époque, la danseuse Ursula Kübler. Le peintre Eugène Berthelon y installe son atelier qu’il quittera en 1896. Au n°53, on y trouvait les célèbres cabarets Le Ciel et L’Enfer. Au n°62, la Café du Tambourin y exposait des toiles de Van Gog, à l’époque sans succès. En 1904, le peintre Jean-Léon Gérôme y installa son atelier et y mourut. Et en 1901, c’est un certain Pablo Picasso qui posa ses valises au n° 130.

C’est au cœur de ce bouillonnement artistique, chargé d’histoire et de légende, qu’A la Cloche d’or, brasserie française en plein cœur du quartier, vous propose une carte qui fait la part belle à la gastronomie traditionnelle.

Laisser un commentaire