BIEN CHOISIR VOTRE ROSE POUR VOS REPAS D’ETE

rose

C’est la saison d’été et quoi de plus naturel que de déguster un verre de rosé accompagné de charcuterie ou de fromages en apéritif ?

Voici quelques conseils pour bien choisir votre rosé pour vos repas d’été.

Règle n°1 : Observez la couleur

Prêtez attention à la couleur du vin. Celle -ci sera plus ou moins claire. Une couleur claire indiquera la présence d’agrumes et de fruits exotique au vin alors qu’une couleur plus marquée laisse deviner la présence d’arômes de fraise, de cassis et de fruits rouges.

Règle n°2 : Repérez le Cépage

Repérer les cépages permet de détecter les saveurs. Le merlot et le cabernet possèdent des notes de fruits rouges alors que le grenache et le cinsault quant à eux possèdent des notes d’agrumes qui donneront plus de rondeurs au vin.

Règle n°3 : Le taux de sucre n’est pas lié à la couleur

Ainsi un rosé clair n’est pas obligatoirement sec et peut être sucré. D’ailleurs un vin rosé est sec s’il contient moins de 4 grammes de sucre par litre. Au-delà de cette quantité il est sucré.

Règle n°4 : Apprenez à décrypter l’étiquette

Sur l’étiquette de la bouteille vous verrez si la mention Appellation d’Origine Protégée apparait (AOP) ou également la mention Appellation Géographique Protégée (AGP). La première mention est un gage de très haute qualité alors que la seconde indique une bonne dégustation.

Règle n°5 : Repérez le millésime

Le millésime est un autre indice pour trouver la bouteille souhaitée. La dernière récolte indique un rosé jeune, vif et aromatique. C’est le cas du millésime de 2013. Pour un goût plus sec et rond on citera les millésimes de 2012 et 2011. Quant aux rosés de garde, ils sont âgés de cinq à huit ans. Ils sont vinifiés en barrique et ont un gout de vanille.

Pour déguster un de nos Côtes de Provence ou Côtes du Rhône, sollicitez nos serveurs pour toute commande de vin dans notre restaurant A la Cloche d’or.