A Pâques, qu’est ce qu’on mange ?

manger à pâques

A Pâques, vous verrez sûrement pousser dans votre jardin lapins et cocottes en chocolat. Mais connaissez-vous les plats typiques de cette fête chrétienne qui marque la fin des 40 jours de carême ?

Pâques sans agneau, c’est Noël sans bûche

Indissociable du repas dominical, l’agneau se déguste à Pâques, et symbolise à l’origine les fidèles chrétiens. L’histoire de l’agneau de Pâques prendre sa source dans le sacrifice d’Isaac. Dans la Bible, Dieu teste la foi d’Abraham en lui demandant le sacrifice de son premier fils, Isaac. Au moment du sacrifice, Dieu remplacera Isaac par un agneau. C’est en souvenir du Christ et de son sacrifice que les Chrétiens mangeaient ainsi l’agneau de Pâques. Dégusté en noix de gigot, mijoté pendant 7 heures, en navarin, en tourte, en sauté, l’agneau fait partie des mets irremplaçables de la période pascale.

Les asperges : verdure et fraîcheur pascales

Pâques annonce l’arrivée du Printemps et ce n’est que durant cette saison que les asperges pointent le bout de leur tige. C’est le moment idéal pour les mettre au menu : accompagnées d’une mayonnaise maison, elles sauront mettre votre estomac en appétit.

Les œufs en chocolat…mais pas que !

Evidemment, les œufs en chocolat sont les stars incontestables des recherches matinales dans le jardin. Mais saviez-vous que l’on consomme aussi des œufs, des vrais, en entrée du repas pascal ? La consommation d’œuf étant interdite pendant le carême, les jeûneurs se ruaient dessus après 40 jours de ceinture ! On peut ainsi l’accommoder de plusieurs façons : mollet, dur, en cocotte, à la coque, mimosa, en omelette, brouillés… faites votre choix !

Les douceurs de Pâques

C’est le bon moment pour n’avoir aucun scrupule à se jeter sur le chocolat sous toutes ses formes : lapins, poules, œufs et toute autre animal ne feront pas long feu à la fin de repas ! Hormis ces délices cacaotés, on retrouve la brioche pascale, à la fleur d’oranger, aux raisins secs, mais aussi le nid de Pâques, un gâteau moelleux léger et parfumé au centre duquel on place généralement de petits œufs en sucre.

Notre Cloche d’or ne déposera pas d’œufs ou de lapins en chocolat dans ses jardins, mais si vous souhaitez y fêter votre repas de Pâques, notre souris d’agneau de lait au romarin et son gratin dauphinois ou notre mousse au chocolat en habit noir devraient ravir vos papilles !

Laisser un commentaire